Informations générales: la météo correspond à Rathvel, point de départ pour Theysachaux et Tremette.

Webcam vue générale   Webcam Rochers de Naye   Webcam Theysachaux   /   Météo 14 jours région

face ouest Theysachaux
face ouest Theysachaux


 

Normalement, je ne propose que des courses peu fréquentées, mais ici impossible de passer à côté des classiques.

Ma région de résidence mais aussi mes courses de la semaine quand j'ai peu de temps. Je vais "vite" faire un Merdasson ou un Theysachaux. Les courses font entre 500 à 800 mètres. Elles ont toutes une vue exceptionnelle sur le Léman.  Par temps clair on voit le lac de Neuchâtel et de Morat.

Avec un accès facile en voiture, il est également bon d'y prendre son temps et de flâner sur ces becquets. Une petite fondue au sommet du Merdasson, ou une pleine lune au Folly reste un must pour ceux qui apprécient le temps qui passe.

Des courses souvent connues et pas vraiment hors des traces mais mais il suffit très souvent de tourner la tête pour découvrir une variante sauvage.

1. Le Merdasson  1h40 environ   /  cotation globale: PD    images

Les régionaux disent que c'est la plus belle piste du diable au monde et des environs :)  et je suis bien d'accord.

la Piste du Diable, descente officielle du domaine des Rochers de Naye.

Mais rassures toi. Elle est très peu fréquentée, pas ratraquée juste balisée et patrouillée en fin de journée quand elle est ouverte.  La trace est souvent plus matinale que toi    (parce que j'y passe avant :)

 

Parking au Hauts de Caux devant le restaurant Le Coucou.

La montée classique ( 1 )  par un chemin bien à l'ombre ou la neige tient jusque tard dans la saison malgré sa faible altitude. (attention, c'est possible de croiser quelques skieurs régionnaux qui descendent comme des timbrés)

 

La variante ( 2 ) est plus ensoleillée mais vite pourrie et impraticable par son exposition plein Sud.

Traverser les voies à Crêt d'y Bau et continuer le chemin d'été, il peut être utile de contourner le chemin plein Sud pour emprunter le chemin qui part en direction du Nord, léger détour quand la neige est insuffisante.  Sur  la dernière pente, c'est raide. Les conversions difficiles et des fois bien dures. Il faut un peu de persévérance parce que ce n'est pas une autoroute de la rando. Souvent peu connue et c'est tant mieux.

 

Finir par un chemin plat jusqu'à l'arrêt du train (La Perche) Montreux les Rochers de Naye.

Ensuite rejoindre le sommet par 3 conversions plus agréables même si c'est parfois soufflé.

 

Les descentes sont nombreuses et variées, quelques unes seulement sont mentionnées ici.

 

 1. La Classique descente officielle, 32° au début de la pente et ensuite un joli cheminement légèrement différent de la montée

2.  Piste de la montre qui peut être remarquable avec une belle poudreuse en passant par la gare de Paccot.

3.  Descente sur le pâturage du Gresaleys. Retour par la piste de ski de fond, en légère descente jusqu'au parking.

4. Les Devants de Naye, fréquentée par les freeriders du coin. Pente à 30° avec un risque d'avalanche modéré. Attention aux possibles avalanches qui peuvent survenir depuis la falaise située en-dessus, surtout en fin de saison avec le redoux. La fin de la descente par une route très peu raide et souvent sans neige pour rejoindre le parking.

5, 6 et 7.  Variantes plus engagées en face Sud, la neige n'est pas toujours bonne et quand c'est bon, c'est souvent craignos... à prendre avec des pincettes

8. Descente sur l'arrêt des cases par le MOB.  Une belle descente si tu montes par les transports publiques en laissant ta voiture à Montreux.

Cette description est juste un condensé des possibilités infinies de la région... sont seul défaut est l'altitude qui limite nettement les possibilités.            Récits de course et photos

 

Webcam qui permet de voir presque l'entier des conditions.


2 & 3. Le Folly et le Molard. 450 à 600 m.  1h00 à 1h30 environ   /  cotation globale: PD    images

Le Molard: 450 mètres depuis le parking de la Cergniaulaz  (course 1)  /    1 heure    facile

770 mètres depuis le Vallon de Villard / Parking 5                 1h45         facile

 

Variante 1 depuis le restaurant de la Cergniaule (fermé en hiver) WC ouvertes sur la place de parc.

Suivre le chemin souvent tracé (petite route gravillonnée en été)  jusqu'au chalet de la Forclaz. Ensuite dans la saignée de forêt par une trace assez raide si on ne fait pas de conversions..  Une gamelle militaire au sommet pour y mettre son nom avec une mesure de neige sur le poteau de la gamelle.  Jolie vue sur le plateau et le Moléson.

Descente par le même chemin.

 

Variante en descendant par Chessy et la Planniaz ou il faudra repeauter 15 minutes.  Joli tour de fin de journée

Variante par le tracé orange sur la face Nord. Pentu dans les vernes au départ puis tourner à gauche pour passer le petit col. Ensuite toujours assez raide et une neige pas toujours excellente. Pente herbeuse avec une neige qui glisse facilement dessus. Faire attention parce qu'il y a presque personne qui passe par là ! Ensuite rejoindre la paturage de la Neuve.  Si ta voiture est à la Cergniaule, c'est bien de remonter sur la Forcla par une gorge étroite et encaissée avec un possible danger d'avalanche. Très rarement tracé.

 

Depuis le Vallon de Villars ( variante 4) uniquement quand il y a assez de neige... ce qui n'est pas souvent le cas. très peu emprunté, assez pénible sur une pente assez raide peu après le départ. Même s'il y a de la neige, la pente herbeuse et la faible altitude n'est pas favorable à une bonne tenue de la couche neigeuse.

 

Le Folly depuis le parking de l'Avessan (course 2):  420 mètres  facile  /  1h30

 

Le Folly depuis le Parking de Pautex (course 3)  580 mètres   facile  /  1h30

 

Le Folly depuis le Vallon de Villard (course 4)  750 mètres   facile  /  1h45

 

 Depuis Pautex, la course la plus courue est facile, départ sur une route pas déneigée et ensuite bifurquer à droite sur la pâturage de la Neuve jusqu'à Plan Châtel.  ensuite monter le pâturage souvent tracé pour s'enfiler par un sentier dans la forêt jusqu'au sommet.  

 

Descente légèrement sur la droite du sentier de montée par une pente assez raide et ensuite rejoindre le pâturage de Plan Châtel.

 

Variante orange par le couloir Nord Ouest. Attention avalanches, pentu et étroit pour rejoindre la pâturage de la Neuve.

 

Photos Folly


5. Theysachaux 600 à 750m.  1h15 à 2h00  /  cotation globale: PD+

6. Tremetta 800 m.   2h00  /  cotation globale: PD                                                               images          vidéo

Grande classique des Préalpes Fribourgeoises avec beaucoup de monde, accessible depuis Châtel St Denis en voiture (20 minutes)

Certainement une des plus belle face  Ouest des Préalpes avec une vue incroyable sur le plateau et le lac Léman.

Parking à la Pudze: une douzaine de places à gauche (souvent du monde) les beaux jours un parking juste après le chemin sur la droite et possible mais pas souvent. Quelques places avant la petite montée sur la droite et sur la gauche.

 

La montée classique ( 1 )  pour laquelle je ne donne pas de détails, trop de monde et tracé en permanence. Environs 550 mètres de dénivellé.

Pour continuer sur le couloir principal ( 5A ) continuer sur l'arrête. En cas de neige soufflée il n'est pas rare de finir à pied (crampons pas nécessaire mais c'est quand même assez raide) au sommet du deuxième couloir un petit replat pour chausser les skis ou enlever les peaux.  Environ 620 mètres de dénivellé. Couloir assez raide, environ 35°, voir quelques mètres à 37° max.

 

La qualité de la neige dans le couloir  est toujours meilleure que sur le fil de l'arrête, moins soufflé, et toujours à l'ombre en hiver. Attention il peut y avoir des accumulations par vent de Sud Est à Sud Ouest. Moins probale par Nord bien que possible. Ce couloir est très fréquenté, donc le danger d'avalanche est limité. Les conditions sont à évaluer le jour même mais il n'est pas rare qu'il soit pratiqué par danger 3/5.  Il peut également être gelé en cas de redoux les jours d'avant. Si c'est le cas c'est dangereux et la chute interdite.  Les pentes en-dessous du couloir sont bien pentues également. ( 35° à la sortie du couloir et 30° ensuite jusqu'au chalet de la Chaux)  

 

Pour continuer sur le sommet 5B.  Par le fil de l'arrête. Chute interdite, piolet et crampons conseillés si gelé et soufflé ! petite descente sur le fil avant d'attaquer la dernière montée (environ 50 mètres depuis 5A)

 

Les tracés de descentes noires sont engagés et il est interdit de tomber mais les adeptes ne sont pas nombreux.

 

Les tracés en pente Sud Est ne se font que par conditions excellentes, danger d'avalanche continu et réel. La face chauffe vite.  Evaluation de la situation sur place impérative. (pente 35 à 40° mais demande un bon engagement d'évaluation des conditions, engagement technique, physique)

 

Le tracé en face Ouest est relativement fréquenté, il ne faut pas rater l'entrée du couloir mais cela reste accessible en prenant quelques précautions. Le tracé Nord se fait généralement en fin de saison. Descendre à ski depuis la croix sur le fil de l'arrête NO. Il n'y a deux passages pour passer sur la face N, ne pas les rater. Une petite traversée assez raide vous y emmènera avec une corniche courante.  Face Nord sujette aux avalanches, très peu fréquentée. 40°-43° sur le haut, diminuant sur le bas. En cas de doute il est préférable de monter depuis le bas de la face (ski sur le sac) pour pouvoir se faire une idée des conditions du moment. Depuis mars la face est bien ensoleillée. Il n'est pas rare de pouvoir la faire encore tard dans la saison malgré l'altitude basse. Sur le bas on rejoint la trace normale de Tremette.

 

Le sommet ( 6 Tremetta ) 750 m. de dénivellé

 

Course moins fréquentée et plus sauvage, la trace de montée est aussi moins soutenue.

 

Suivre le trajet 2 en partie par la route d'été en passant par le chalet incrota (buvette ouverte uniquement en été) arrivé au point 1459, prendre le chemin partant à droite en direction de Tremetta. Traces fréquentes sur un chemin souvent en dévers et dur. De temps en temps, les couteaux sont conseillés jusqu'à la sortie de la pente.  Ensuite suivre le chemin d'été en direction du SE. à la prochaine conversion cela monte assez raide et il ne faut pas tomber jusqu'au chalet d'alpage.  Les couteaux peuvent être utiles. La suite passe en direction du SE dans le petit couloir assez raide (photo) (30°), faire quelques conversions avant de déboucher sur col près de la fontaine avec une vue magnifique sur Intyamon et la vallée qui monte sur le Pays d'en haut. Pour continuer au point le plus haut (1900m.) continuer sur le fil de la crête en pente douce et pas engagée en direction du Nord.

Possibilité de rejoindre le Moléson par le fil sans difficulté technique.

Descente par le même chemin.

 

Variantes:  descente depuis le sommet moins fréquenté sur la face Ouest souvent soufflée et cartonnée jusque sous le chalet de Tremetta. Ne pas rater la route à gauche pour contourner la falaise qui surplombe le chemin de montée.

 

Descente en face Est (tracé orange)  à ne faire qu'en conditions stables. Beaucoup moins fréquenté mais très accessible avec une pente pas trop raide (30° max sur des petites portions) Attention aux avalanches qui peuvent aussi survenir par le haut quand vous êtes sur le bas de la pente.

 

Descendre jusqu'à la route au lieu dit Mifori, altitude 1370 m. Ensuite continuer sur la route jusqu'au chalet des Moilles (Buvette ouverte en été). En hiver parfait pour un picnic au soleil. Remettre les peaux pour remonter à flanc de coteau jusqu'au col, point 1506 (Belle Chaux) de là continuer à flanc de coteau jusqu'au chalet La Chaux qui rejoint le tracé de Theysachaux ou aller à la buvette du Vuipay, ouverte en hiver. Vous y serez très bien accueilli avec une carte de spécialités régionales  succulentes.  Prévoir une frontale dans le sac... on a souvent envie de rester boire quelques coups avant de repartir :) 

 

Webcam sur Theysachaux                  Photos


7. Col de Lyss 600 m.

Variante peu fréquentée dans la région.  

Aller au sommet du Pralet (piste de ski de la station des Paccots)

redescendre sur Paccots Dessus et monter la pente raide sur le col de Lyss (30 à 35°)  souvent soufflée et gelée avec peu de neige.  Couteaux presque obligatoire. Possibilité de descendre sur les Sciernes d'Albeuve, canton de Fribourg et prendre le train en direction de Montreux. 


De très nombreuses autres courses sont fréquentées dans la région mais je ne m'y attarde pas. Trop de monde et pas vraiment mon style.